Le conseiller médical en environnement intérieur : vers un nouveau diagnostic indispensable ?

Que vous habitiez depuis plusieurs années dans le même logement ou que vous envisagiez de déménager, en appartement ou en maison, la question de savoir si l’environnement intérieur est sain devient de plus en plus légitime…En effet, il a été mis en évidence par les autorités sanitaires qu’un habitat mal aéré était une source de maladies allergiques importantes.

Les constituants du bâtiment incluant les équipements et le mobilier (plomb des peintures, formaldéhyde, composés organiques volatils, fibres…) et les appareils à combustion (monoxyde et dioxyde de carbone) constituent les principales sources de pollution intérieure. Alors que la pollution résultant de l’activité humaine : tabagisme, utilisation de produits ménagers ou de bricolage, animaux domestiques peut être évitée ou du moins diminuée, il n’est pas facile de savoir si l’air intérieur est vicié ou non.

Pour vous aider à repérer ces sources, vous pouvez faire appel au conseiller médical en environnement intérieur (Cmei) qui pourra effectuer des prélèvements et des mesures d’allergènes. Ce diagnostic permettra ainsi d’agir au mieux sur les polluants domestiques. Diplômé en santé respiratoire et habitat, ce conseiller est formé pour établir un audit de l’environnement intérieur.

A l’instar des diagnostics techniques obligatoires comme le sont « le plomb, les termites ou l’amiante… » en  fonction de l’année de construction de l’immeuble et/ou de la zone géographique, il ne serait pas surprenant que cet audit de l’environnement intérieur devienne d’ici quelques années obligatoire dans la mesure où cette intervention est motivée par la « protection » de la santé du locataire ou du propriétaire…A l’heure actuelle, on ne dénombre que 65 diplômés en France dont 35 seulement en activité.

Ce lien vers le site du cmei vous permettra de trouver l’expert le plus proche de chez vous : http://cmei.france.free.fr/carte%20de%20france.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *