Les résidences secondaires : un « chez soi » pour les vacances !

La réduction du temps de travail conjuguée au développement du TGV ont provoqué une inflation considérable des achats de résidences secondaires ! L’envie de posséder un « petit chez-soi » excentré de l’agitation quotidienne et souvent urbaine, pousse la plupart des Français à partir à la conquête des richesses authentiques de notre bon terroir national ! Ces transactions immobilières concernent essentiellement les cadres supérieurs, quadragénaires, issus de la région parisienne et soucieux d’offrir à leur petite famille un cadre de vie agréable et intimiste. Ainsi 20% des Franciliens possèderaient une résidence secondaire (Le Figaro, 23/06/08).

L’engouement pour un tel investissement immobilier remet en cause un système de « location aléatoire » des

biens saisonniers, souvent réservée  la dernière minute. les résidences secondaires ont la cote maison de campagneDes maisons à la campagne (crédits photo: SAUVAN, www.lefigaro/)

Du « mobile-home minimaliste » aux extravagantes « demeures de campagne », les goûts des propriétaires se matérialisent progressivement au travers de circonscriptions en plein essort.

Cette vie à « la Frenchy » attire également nos voisins européens et ceux les plus lointains. Les départements des Alpes-Maritimes et de Haute-Savoie semblent être les plus attractives. On dénombre actuellement à 260 000 le chiffre total de propriétaires de résidences secondaires, non résidents en France…