Changer de maison ou d’appartement : conseils pour un déménagement réussi

Vous avez franchi toutes les étapes bancaires, techniques et juridiques et vous voilà enfin avec les clés de votre future habitation. S’annonce alors une étape importante qui requiert une organisation minutieuse afin de partir et rentrer dans votre logement dans les meilleures conditions, que vous fassiez appel à des déménageurs professionnels ou à des amis.

D’emblée, il faut distinguer deux périodes : l’avant déménagement et le jour J c’est-à-dire le jour du déménagement !

Avant le déménagement :

– La date à retenir pour le jour J est très importante car il faut s’assurer de la disponibilité du professionnel ou des amis et du camion pour cette dernière hypothèse.

– Rassembler le maximum de cartons, soit à l’achat soit en récupération dans des magasins d’ameublement ou de puériculture. Idéalement, Il en faut de toutes les dimensions et épaisseurs.

– Pour l’emballage des objets : commencer par emballer ce qui vous paraît le moins indispensable à votre vie de tous les jours, comme les bibelots, les livres et les CD, les vêtements et chaussures d’été ou d’hiver selon la saison, les draps et serviettes…Viendront en dernier, les jouets des enfants, les papiers administratifs, les accessoires de la cuisine et de la salle de bain, la télévision, l’ordinateur… Il est indispensable de préparer une ou deux valises contenant les affaires de chacun des membres de la famille comme s’il s’agissait d’un départ en week end. Ainsi, cela permet d’éviter de chercher dans les cartons le lendemain du déménagement sa brosse à dents, son pyjama ou son doudou…

– Penser bien sûr à vider votre réfrigérateur – congélateur la veille du déméngement ; en revanche, prévoyer des sandwichs, des fruits ou gâteaux ainsi que des bouteilles d’eau fraiches pour vos amis ou vos déménageurs…

– Pour l’emballage de la vaisselle : pour éviter le contact désagréable et salissant du papier journal et de relaver à fond assiettes et couverts, vous pouvez utiliser soit les serviettes ou linges de maison soit du film alimentaire (permet une parfaite « immobilisation » de la vaisselle fragile)  soit du papier utilisé par les médecins pour leur table d’auscultation (cela permet de le recycler après par exemple pour faire les vitres ou les poussières) ;

– Pour l’emballage des vêtements sur cintre : au lieu de plier les affaires pour les mettre dans les cartons, prendre 4 à 6 cintres et les envelopper dans un grand sac avec un trou afin de pouvoir maintenir la suspension. Le jour du déménagement, ils seront posés à plat, soit sur la banquette arrière de la voiture soit sur le canapé…Arrivé sur les lieux, il n’y aura plus qu’à suspendre le tout dans un placard.

– Pour le transport des plantes, il convient au préalable de ne pas trop les arroser quelques jours avant le départ de façon à « alléger » le poids et éviter d’éventuelles fuites d’eau. Les mettre soit dans un grand sac plastique, soit dans un carton en hauteur en prenant soin de caler le pot avec du linge ou du papier journal chiffonné.

– Pour la confection des cartons, il faut bien s’assurer que le carton soit plein, ce qui ne signifie pas « lourd »…en effet, s’il y a un vide dans le carton, leur empillement dans le camion risque leur déformation et par conséquent de les faire basculer pendant le trajet et pire, d’endommager ce qu’il y a à l’intérieur…Pas de cartons trop lourds non plus, constat courant pour des livres, pour faciliter leur déplacement avant et après déménagement mais surtout pour éviter que les cartons cèdent sous le poids.

– Pour avoir une bonne traçabilité des cartons, il convient toujours de porter l’inscription sur au moins 2 faces et noter le sens du carton. L’inscription peut être détaillée précisant le contenu et la destination de la pièce ou simplement contenir un numéro avec un code couleur à condition d’avoir lister sur une feuille le contenu, cette dernière option qui demande une plus grande rigueur dans la mise sous carton présente l’avantage de ne pas dévoiler aux personnes extérieures le contenu des boîtes.

Selon le volume d’objets à emballer, compter entre 1 à 2 semaines à raison de 3 heures par jour.

– pour le démontage et transport des meubles, il peut être intéressant de numéroter les différentes pièces du meuble à l’aide d’étiquettes autocollantes et d’attacher les vis sur une des pièces ou les rassembler dans une enveloppe afin de pouvoir le remonter facilement par la suite. En présence de portes ou de tiroirs, il convient de les retirer pour faciliter la prise du meuble sinon, pour éviter qu’ils ne s’ouvrent, les « condamner » avec du ruban adhésif (en papier et non en plastique).

– s’il y a un gardien, pensez à le prévenir pour qu’il puisse éventuellement protéger les parties communes (ascenseur, cage d’escaliers) ou ouvrir en plus grand les portes d’accès à l’immeuble s’il s’agit d’un appartement.

Le jour J :

– Veiller à vous lever facilement 1 à 2 heures avant l’arrivée de tout le monde pour prendre un costaud petit déjeuner, faire votre toilette, retirer les draps et commencer à dévisser le lit.  Ce qui signifie qu’il faut garder sa boîte à outils !

– Toujours garder quelques produits ménagers (gants, éponge, serpillère, savon, serviette à mains, sacs poubelle…), l’aspirateur ou le balai pour le nettoyage de fin de journée ainsi qu’un rouleau de papier toilette ! Mais aussi une petite trousse de secours au cas où…

– Penser à garder quelques cartons ou grands sacs en plastiques pour les objets éventuellement oubliés pendant la séance d’emballage (rideaux de douche en général, stores…)

– Prévoir, pour la postérité, un appareil photo pour immortaliser ce moment important surtout si le déménagement est fait entre amis ! Le jour de la crémaillère sera ainsi placé sous le signe de l’entraide amicale !

Bienvenue chez vous !

Kathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *