Les petits espaces se voient « en grand »

La crise opérée au sein de la chaîne du logement a provoqué une véritable flambée des prix du mètre carré. Cette réalité oblige bien souvent les particuliers à optimiser des espaces habitables qui ne cessent de se réduire dans le temps. En effet, il existe (et heureusement!) quantité de petits astuces pour aménager une petite surface en fonction de vos besoins et envies du moment…

Tout d’abord, avant de commencer à réorganiser votre lieu de vie, pensez à l’atmosphère générale que vous désirez produire et à l’impression que d’éventuels invités se feront de votre intérieur. Puis pensez à privilégier trois points essentiels: un mobilier pratique, « une décoration minimaliste », une organisation logique de l’espace (www.bricoleurdudimanche.com, 30/05/08).

Les meubles doivent avant tout s’adapter aux besoins de chacun sans pour autant encombrer l’espace. Il est préférable donc d’opter pour du mobilier amovible. Le salon s’accommodera aisément d’une table basse munie d’étagère ou de coffrage, la cuisine d’une table gigogne entourée de chaises pliables. Pour le coin bureau, il existe des « meubles multimédias » rétractables qui se referment facilement après utilisation(www.aufeminin.com ou voir aticle de kathy le 16 avril 2008 (https://appartavenue.com/page/2).

petit espace cuisine aménagéepetit salon

Petit studio design /Espace loggia (www.maisonapart.com)

Petite cuisine moderne (interieurs.fr – © TV only 2006)

un salon miniature très coquet (www.leblogdeco.fr)

Optez pour une déco dépouillée et des couleurs claires. Il faut éviter de charger les pièces d’éléments accessoires et privilégier l’essentiel. L’uniformisation des couleurs (notamment entre les rideaux et les murs) produira une plus grande cohérence de l’espace.

Au niveau de la structuration générale, le décloisonnement de toutes les pièces peut produire une sensation de plus grande ouverture. Seulement il est parfois pratique de dissimuler quelques éléments encombrants tout en distinguant les lieux de vie. Les cloisons en tissus ou bien encore des meubles de style (comme une grande bibliothèque) feront l’affaire.

Il est possible également de jouer sur les « perceptions visuelles » en accrochant, par exemple un grand miroir dans une pièce étroite. Attention à ne pas le placer devant une fenêtre, cela ne serait pas très Feng shui!  La lumière est aussi un excellent trompe-l’oeil : des lumières au sol ou des lampadaires produiront ainsi une sensation de profondeur dans la pièce.

Le plus petit trou de souris devient donc un endroit ouvert aux multiples potentialités de vie…

Charlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *