Maison à vendre : conseils d’un Pro de l’immo à des vendeurs particuliers

Lundi soir en prime time sur M6 démarrait une nouvelle téléréalité animée par Stéphane Plazza, qui présente déjà l’émission « recherche appartement ou maison ». Avec un marché national de l’immobilier toujours aussi tendu, certaines maisons ont pourtant du mal à se vendre. Les objectifs de l’émission sont de prodiguer les meilleurs conseils et astuces aux vendeurs désireux de céder leur bien au plus vite et au prix souhaité.

Avec l’appui d’une co-équipière spécialisée dans la rénovation d’intérieure, Stéphane Plazza aide les propriétaires à valoriser leur bien et à devenir de « bons vendeurs ». En plus des informations données, les propriétaires ont l’énorme avantage de voir transformée leur maison, a priori, sans frais.

Malgré la sympathie et le professionnalisme qu’inspire « l’animateur- agent immobilier », il est parfois effarant de constater que les conseils reposaient essentiellement sur l’absence de bon sens des vendeurs.

Quelques exemples : lorsque vous invitez des amis chez vous, la moindre des choses est de ranger ses vêtements ou son bazar qui traînent, non ? Ou encore, de faire un minimum de ménage notamment dans les pièces qui sont censées inspirer hygiène et propreté ? A plus forte raison dans ce cas, lorsque vous vous attendez à des visiteurs inconnus qui sont des acheteurs potentiels !

De la même manière, tout ce qui a trait à la sécurité (électricité, objets dangereux, insalubres…) de la maison doit faire l’objet d’une attention toute particulière. C’est évident que dissimuler avec un plaid une porte éventrée, laisser des fils électriques qui pendent ou un conduit de chaudière à l’abandon sont loin d’être des signes «d’achat serein ».

En fin de compte, ces propriétaires sont bien « gâtés » de bénéficier d’une remise à neuf de leur maison sans débourser aucun frais alors que le prix qu’ils demandent ne prend absolument pas en considération le coût de ces travaux de réaménagement, qui sont pour certains importants (2% du prix de vente indique t-on). D’ailleurs, le chiffrage des travaux et matériels nécessaires pour la rénovation est complètement tronqué puisque la main-d’œuvre, qui représente la somme la plus importante souvent, n’est pas du tout comptabilisée dans le total (où trouver de la main-d’œuvre gratuite ?).

Alors, forcément si l’on veut vendre vite et au prix le plus haut sans tenir compte du coût d’investissement pour la rénovation de la maison, le bien peut rester un certain temps sur le marché. En poussant le raisonnement « mathématique », si le vendeur baisse le prix de vente à hauteur du coût réel des travaux, la maison est potentiellement vendable !!!

En conclusion, il faut espérer que cette émission, initialement destinée aux vendeurs, va plutôt profiter aux futurs acquéreurs qui auront finalement démasqué les astuces pour mieux connaître l’envers du décor de la vente immobilière. Avant toute décision d’achat, demandez-vous si, concrètement, ce n’est pas vous qui supportez le prix de la rénovation de la maison…

Kathy

One Comment

  1. Je comprends votre réaction par rapport aux émissions de TV-realité sur le Home Staging, qui présente les travers des émissions de ce type mais bon c’est le jeu de la TV.

    Je suis Yasmine Médicis et mon métier est celui de consultante en mise en valeur immobilière ( http://www.monhomestaging.com ) je vous propose donc ma vision pragmatique du Home Staging.

    En effet, le Home Staging repose sur beaucoup de bon sens : mais si certaines personnes le possède naturellement, d’autre au besoin d’un oeil externe pour leur révéler les choses.

    De mon expérience d’agent immobilier, je peux vous dire que j’ai souvent vu « des horreurs » dans les biens en vente. Regardez les annonces sur les journaux et les sites internet et vous verez que le simple coté « propre et rangé » n’est pas la priorité de tous ! 😉

    Il y a aussi les habitudes : j’ai le souvenir d’un appartement où une armoire Normande bloquait la moitie du passage de la porte donnant sur la cuisine. Elle était en place depuis si longtemps que les propriétaires ne s’en rendaient même plus compte ! Pour le visiteur l’effet était désastreux, ils se sentaient « bloqué » à l’etroit dans l’appartement.

    Enfin, il y a le sens esthetique. Parce que je suis décoratrice de métier, j’ai l’oeil pour disposer meubles et objets harmonieusement. Mais là aussi, certaine personnes ont cette qualité. Attention toutefois à ne pas imposer un style trop marqué qui pourrait bloqué l’acheteur.

    Voila, pour conclure : loin de la TV le home staging est un véritable métier où l’experience et la pratique joue un role essentiel.

    Yasmine Médicis, home stager
    http://www.monhomestaging.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *