Marché immobilier, la tendance est à la baisse ?

Au premier trimestre de l’année 2008, une baisse des ventes immobilières dans le marché de l’ancien comme dans celui du neuf a été observée en France.
Cette baisse résulte d’une plus grande difficulté des acquéreurs potentiels à pouvoir faire face aux durcissements des conditions d’attribution des crédits immobiliers. Il faut dire que la hausse des taux d’intérêts des prêts ajoutée à la baisse du pouvoir d’achat rendent plus difficiles l’accès aux primo-accédants, d’autant que dans un contexte marqué par la crise des subprimes, les banques sont moins disposées à prêter des fonds d’investissement… (www.arsnovis2.com/cahiers/28-11-07/6.pdf)

>immobilier en baisse

Des annonces immobilières qui restent plus longtemps en vitrine des agences ? (Crédit Photo Ouest-France)

Cette tendance s’observe aussi dans la location, surtout dans une ville comme Paris où les loyers restent élevés.

La baisse des ventes a-t-elle entrainé une baisse du prix de vente ? La réponse serait à nuancer, d’autant que la baisse perçue en fin d’année 2007 et début 2008 n’a pas été de longue durée.

A titre d’exemple, les prix de l’immobilier ancien sont repartis à la hausse de +0.9% au 2ème trimestre 2008, annulant la baisse de -1% enregistrée au premier trimestre, selon la Fédération Nationale de l’immobilier (Fnaim) (www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300278789.htm)

En Ile-de-France, une forte ambivalence est constatée. Dans certaines banlieues comme les villes de Drancy, Nanterre ou Aulnays-sous-bois, les tarifs régressent tandis qu’ils augmentent à Saint-Denis ou Pantin. Dans Paris intra-muros, la hausse est visible dans certains arrondissements tels que le Ier, le IIe ou le IIIe alors que les prix diminuent dans d’autres quartiers familiaux comme le 13ème.

En somme, la baisse observée dans les transactions immobilières en 2008 n’a pas été de longue durée, contrairement aux prévisions des experts. Les mois à venir confirmeront-ils cette tendance ?

Suzy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *